Nouvelles

NOUVELLES ET PUBLICATIONS
Lancement du plan de consultations publiques concernant l’enfouissement
7 Avril, 2016 à 7:00
Lancement du plan de consultations publiques concernant l’enfouissement
Description

Dans le cadre du projet d’entente signée avec le Saguenay pour l’enfouissement des déchets au lieu d’enfouissement technique d’Hébertville-Station, la RMR lance la première phase de son plan de consultations publiques avec comme objectif d’intégrer les citoyens dans le processus.

Un processus de consultation en plusieurs phases

Dans le cadre du projet d’entente signée avec le Saguenay pour l’enfouissement des déchets au lieu d’enfouissement technique d’Hébertville-Station, la RMR lance la première phase de son plan de consultations publiques avec comme objectif d’intégrer les citoyens dans le processus. Les 10 et 12 mai prochain, deux soirées d’information seront organisées pour faire la présentation de la démarche sociale, de l’entente, du projet et de son échéancier.

Tel que mentionné par le président de la RMR, M. Lucien Boily, le 26 novembre dernier en conférence de presse au moment de la signature de l’entente,  « (…) il est de la volonté du conseil d’administration de faire du volet social du projet une partie intégrante de l’étude d’impact qui sera déposée au ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. » C’est dans cette perspective que le conseil d’administration propose à la population un processus s’inscrivant dans la volonté d’engager les citoyens dans la démarche et de faciliter l’accès à l’information pertinente aux citoyens intéressés par le projet.

 Le processus se présentera en plusieurs phases dans le but d’aborder différents thèmes en lien avec le projet et les préoccupations des citoyens. Dans un premier temps, deux soirées d’information générale sur le projet seront organisées et permettront de lancer la démarche auprès du public. Ainsi, le 10 mai à Alma et le 12 mai à Chicoutimi, l’ensemble de la population sera convié

 Rappelons que pour la réalisation du projet et la concrétisation de l’entente, soit d’accueillir les matières résiduelles de l’ensemble de la région au LET d’Hébertville-Station, il sera nécessaire  d’agrandir le site actuel. Mais pour se faire, plusieurs étapes techniques sont à franchir afin que le projet se réalise et la population sera largement mise à contribution. «  Nous sommes au tout début du projet, explique M. Boily. Rien n’a été décidé sur le scénario d’agrandissement. Le moment est donc tout à fait à propos pour lancer une démarche sociale qui permettra de réaliser le projet de concert avec les citoyens. », de conclure M. Boily.

 Par la suite, des rencontres thématiques se tiendront en petits groupes afin d’échanger avec les citoyens et de recueillir leurs préoccupations et solutions sur différents enjeux. À la fin du processus, un rapport global serait produit, rendu public et intégré dans l’étude d’impact. Les détails de ces rencontres seront connus lors des soirées d’information en mai prochain.